120 kg pour 14 mois

août 30, 2018 jeremydechartre No comments exist

Quelques semaines après avoir reçu la confirmation de recrutement, l’IPEV nous fait parvenir le « Dossier des hivernants ». On y retrouve pas mal de formalités administratives à compléter mais aussi les indications pour remplir nos malles personnelles. Au total nous avons le droit d’envoyer 120 kg réparti dans 3 malles. Peu de temps après nous avons aussi reçu un mail des actuels hivernants nous listant les choses à prendre absolument et d’autres dont on se passe très bien. Ces conseils sont précieux !

Avant de les remplir, un peu de bricolage s’impose pour fabriquer des doubles fonds et éviter ainsi que nos affaires baignent dans l’eau en cas d’infiltration.

Puis vient l’heure des choix et des concessions, « je prends ça, je ne prends pas ça, oui mais ça c’est mieux… ». Plus qu’un problème de volume, c’est le poids qui dicte ce que l’on emmène ou pas. Il faut donc faire le tri et ne prendre que l’essentiel entre vêtements, produits d’hygiènes, nourritures et boissons qui font plaisir mais aussi quelques déguisements !

A mon grand regret, j’ai dû laisser en métropole ma plaque de palet vendéen et ma cible de fléchettes. J’ai dû aussi retirer quelques bonnes bouteilles et une énorme boîte de confit de canard !

Un bon casse-tête mais qui permet de mieux connaitre son « minimum vital ».

Bref, reste plus qu’à emballer tout ce que je veux envoyer dans des cartons et dans des sacs poubelles pour les rendre étanches puis à les disposer dans les malles.

Enfin, il faut coller les étiquettes (bleu = Amsterdam) de l’IPEV sur les malles et les faire acheminer jusqu’à Brest avant le 5 septembre. Les miennes sont parties avec celles sur CEBC le 23 aout.

Si tout vas bien, après un long voyage en bateau entre Brest et la Réunion puis sur le Marion Dufresne, je les retrouverait à mon arrivée sur Amsterdam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *